Chaise de bureau : avec ou sans roulettes ?

Quand certains s’orientent plutôt vers une chaise de bureau sans roulettes, d’autres sont davantage séduits par un fauteuil à roulettes. Mais quel est le meilleur choix entre ces deux options ? En fait, il s’agit avant tout d’une question de confort.

En effet, la roulette revêt un caractère pratique en assurant à la personne assise derrière son bureau une parfaite mobilité dans un environnement proche. De la sorte, passer de l’écran d’ordinateur à un dossier rangé près de soi s’opère le plus simplement du monde. Toutefois, disposer d’une chaise de bureau à roulettes peut influer sur la stabilité du corps en créant un inconfort.

Pour y voir plus clair sur la meilleure alternative entre les deux solutions, nous détaillons ci-dessous les avantages et les inconvénients à avoir un siège à roulettes ou un fauteuil de bureau sans roulettes. Vous pourrez ainsi faire votre choix en fonction de vos attentes et cela de manière éclairée.

Voir les fauteuils avec roulettes (amazon.fr)

 

Avec ou sans roulettes ?
Avec ou sans roulettes ?

Prévenir le mal de dos

Travailler devant un ordinateur pendant des heures peut entrainer des problèmes de dos. Pour prévenir les complications, une chaise de bureau sans roulette a l’avantage de rester fixe à tout moment. Le maintien du corps est donc stable en permanence.

Les jambes et les pieds sont libres de bouger. Leurs mouvements n’ont aucune incidence sur la position du siège au sol. En revanche, lorsqu’elle possède des roulettes, la chaise se déplace en fonction des mouvements du corps. Elle s’éloigne ou se rapproche du bureau. Il est donc impossible de conserver sa position initiale.

Dans tous les cas, il est recommandé de bien se positionner sur son siège pour préserver son dos. Les pieds doivent reposer bien à plat sur le sol. Si la chaise a des roulettes, elle ne devrait donc pratiquement pas se déplacer au cours d’une séance de travail derrière un bureau. Il faut également éviter d’allonger les jambes ou de les croiser pour conserver un bon maintien.

Un fauteuil à roulette qui s’éloigne du bureau oblige à se pencher vers l’avant pour regarder l’écran d’ordinateur. Or, le dos doit toujours être en contact avec le dossier du siège pour une posture confortable.

Tous les styles sont sur roulettes
Tous les styles sont sur roulettes

Se déplacer librement

Si l’on doit s’agiter autour du bureau pour attraper un document ou répondre au téléphone, une chaise à roulettes est idéale. Elle offre une facilité de mouvement ainsi qu’un gain de temps appréciable. Elle réduit aussi le stress : pas besoin de se lever et de repositionner son siège à chaque fois. De fait, la station debout étant moins fréquente on reste assis plus longtemps.

Bloquer les freins des roulettes est une solution pertinente quand on sait que l’on restera à la même place pendant plusieurs heures. Et si la situation l’exige, il suffit juste de libérer le frein pour retrouver une chaise de bureau roulante.

Par ailleurs, utiliser un repose-pied est une bonne méthode pour garder un repère au sol. Si la chaise roule, on la ramène tout bonnement à sa position initiale par rapport au repose-pied qui lui reste fixe.

Roulette avec frein
Roulette avec frein

Stabilité et chutes

Une chaise de bureau sans roulettes est beaucoup plus stable. Il est rare de tomber en s’agitant un peu. Ce n’est pas le cas avec un fauteuil à roulettes. Une position inadéquate ou un mouvement brusque et c’est la chute assurée ! Attention à ne pas installer imprudemment un enfant sur ce type de sièges. Il faut s’assurer que la chaise soit réglable en hauteur pour que les pieds puissent toucher le sol. Positionnée trop haute, l’enfant aura du mal à en maitriser l’équilibre.

Enfin, la nature des roulettes a une importance dans la stabilité de la chaise. Sur une surface lisse et plane comme un parquet, on préférera des roues fabriquées dans un matériau souple de type caoutchouc pour une meilleure adhérence au sol. Sur une moquette ou un tapis, on privilégiera plutôt des roulettes réalisées dans un matériau dur qui favorise la glisse du fauteuil.

Fragilité des roulettes

Contrairement à un fauteuil de bureau muni de pieds fixes, la chaise à roulette est susceptible de présenter une plus grande fragilité face à une utilisation intensive. En effet, comme tout élément mécanique, la roulette peut se détériorer au fil du temps entrainant un blocage du roulement. La nature du revêtement du sol représente un facteur déterminant quant à la longévité des roues (moquette, plancher en bois, ciment, linoleum…).

Des roulettes sur la moquette
Des roulettes sur la moquette

Fort heureusement, il est facile de remplacer des roulettes de fauteuil de bureau si elles viennent à se briser. Une roue se trouve en général emmanchée dans le pied. Il suffit de la démonter et de la changer par une roulette dotée d’une tige de fixation d’un diamètre similaire à l’ouverture qui a été percée dans l’axe pivotant.

Les roulettes pour fauteuil de bureau sont vendues en grande surface ou dans les magasins de bricolage à un prix qui n’est pas très cher. Elle peuvent être libres ou bloquantes. Dans ce genre de circonstance, il vaut toujours mieux réparer à moindre frais au lieu de de racheter une nouvelle chaise de bureau…

Voir les fauteuils avec roulettes (amazon.fr)